LA TUNISIE

par | Avr 10, 2020

Zone d’intervention 2020/2021 de MERCI.

La Tunisie se situe au Nord du contient africain. 40% de la superficie de la Tunisie est occupé par le désert du Sahara. L’économie du pays repose sur 3 secteurs clés : l’industrie de main d’œuvre (textile), le tourisme et l’agriculture. Une grande disparité existe au sein du pays.

 Pourquoi MERCI ONG intervient en Tunisie ?

Une réalité alarmante

La Tunisie a été classée comme un des pays les plus pauvres de la région de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. A seulement 2 heures de vol de Paris, un demi-million de tunisiens vivent avec seulement 4 dinars* (1,34 euros) par jour.

La pauvreté est surtout un phénomène rural aussi bien en termes financiers, que de développement humain (retard de croissance et problèmes de santé). Les régions les plus touchées sont celle du Nord-Ouest (28%) et du Centre-Ouest (31%).

300 000 personnes n’ont aucun accès à l’eau potable. Si rien n’est fait, les lacunes risquent de s’aggraver au cours des années à venir. La Tunisie est un pays où les ressources en eau sont rares et, selon les prévisions, la problématique de la sécurité de l’approvisionnement en eau devrait être exacerbée par le changement climatique.

 

 

Connaissance du pays

C’est un pays où la langue n’est pas une barrière pour l’association MERCI. Un des membres du conseil maitrise parfaitement la langue arabe. Nous y avons également un réseau très important ; ce qui a facilité la mise en place du projet « ACCÈS À L’EAU ».

Nous travaillons avec des associations sur place « AHLOU EL KRIL » et des parties prenantes (gouvernorats, collectivités, ministère, entreprises …).

Le territoire nous est également familier. Nous connaissons les régions les plus touchées où il est urgent d’agir.

 

 

 

 

Amour de la Tunisie

 


 

La Tunisie est également un pays de cœur des membres de l’association MERCI. En effet, nous avons eu l’opportunité d’y vivre durant quelques années. Nous y avons découvert la gentillesse des tunisien(ne)s, la beauté des paysages, une nature sauvage, la richesse de la terre, … Et aussi, la disparité des ressources, la pauvreté des populations en zone rurale, leurs difficultés du quotidien (eau, faim, logement), la déscolarisation des enfants, l’exclusion des handicapés, …

La Tunisie est donc la première zone d’intervention de MERCI. Progressivement, nous projetons d’agir dans d’autres pays.


Sources : rapport 2019 de la Banque Mondiale, Kapitalis, Ministère de l’agriculture, direction de l’eau potable et de l’équipement rural ; Institut national des statistiques (INS) –  *Est considéré comme pauvre toute personne vivant avec moins de 20,3 dinars par jour, selon la Banque Mondiale.

 

ENSEMBLE, CHANGEONS LE MONDE !


Hauts-de-France (62)

06.59.14.91.39

                   

 

Zones d'action

En 2020 et 2021, nous avons choisi d’intervenir dans des zones rurales de Tunisie. Une grosse disparité des richesses existe au sein de ce pays. La pauvreté touche les populations en zone rurale. Les problématiques sont nombreuses: malnutrition, pas d’accès à l’eau potable, à l’éducation, aux soins médicaux.